NOS CULTURES EN HÉRITAGE, LA RÉPUBLIQUE EN PARTAGE

La Fondation de l’Islam de France est présidée par Ghaleb Bencheikh depuis le 13 décembre 2018.

Reconnue d’utilité publique le 5 décembre 2016, la Fondation de l’Islam de France (FIF) a été créée à la suite des attentats de novembre 2015. Elle est née notamment de la volonté de contrecarrer, par la connaissance et la culture, l’idéologie salafiste, réductrice et manichéenne, qui nourrit le terrorisme djihadiste.

La FIF a vocation à développer des projets culturels, éducatifs et sociaux. Si l’Islam est une religion, une foi, un livre écrit dans une langue, l’arabe, c’est également une Histoire, des savants, des philosophes, une architecture, des arts raffinés, des littératures. Ces humanités doivent contribuer à faire rayonner en France l’Islam des lumières.

La Fondation est laïque et œuvre dans les champs éducatif, culturel et social. Son objet n’est pas religieux mais profane ; elle n’est pas communautaire.

LES MISSIONS

RENFORCER LA FORMATION PROFANE DES IMAMS

Former les imams, les aumôniers, les cadres associatifs et les étudiants en théologie aux principes de la République ; renforcer la maîtrise de la langue française.

EXPLIQUER LE FAIT RELIGIEUX ISLAMIQUE

Appréhender l’islam à travers l’étude scientifique de ses textes et de ses pratiques dans l’histoire et aujourd’hui. Donner des clés pour comprendre les ressorts politiques, sociaux, culturels, spirituels et religieux de l’islam.

SCELLER LE PACTE RÉPUBLICAIN

Promouvoir une alliance civique de fraternité dans le respect des principes de laïcité, de citoyenneté et d’égalité entre les citoyens indépendamment de leur sexe, origine et croyance.

METTRE EN LUMIÈRE LES LIENS ENTRE LA FRANCE ET L’ISLAM

Faire connaître la pensée humaniste, le patrimoine culturel et artistique de l’Islam, l’ancienneté de la relation qui lie la France à l’Islam, la contribution des soldats musulmans aux guerres de défense et de libération nationales.

LE PRÉSIDENT GHALEB BENCHEIKH

Fils du Cheikh Abbas Bencheikh El Hocine, recteur de la Grande Mosquée de Paris de 1982 à 1989, Ghaleb Bencheikh El Hocine est docteur ès sciences diplômé de l’Université Paris 6 et a suivi parallèlement une formation philosophique à l’Université Paris 1. Islamologue de renom, il est l’auteur de nombreux ouvrages dont principalement un Petit manuel pour un islam à la mesure des hommes (JC Lattès, 2018) ; Le Coran expliqué (Eyrolles, rééd. déc. 2018) ; Juifs, Chrétiens et Musulmans : « Ne nous faites pas dire n’importe quoi ! » (avec Philippe Haddad et Jacques Arnould, Bayard 2008) ; Lettre ouverte aux islamistes (avec Antoine Sfeir, Bayard, 2008), La laïcité au regard du Coran (Presses de la Renaissance, 2005). Il a présenté l’émission Islam sur France Télévisions le dimanche matin de 2000 à 2018. Depuis 2016, il produit et anime l’émission Questions d’islam sur France Culture. Il est l’invité de colloques et de conférences, en France et à l’étranger, dont le sujet est la laïcité ayant trait aux problématiques des sociétés contemporaines. Il est président de la Conférence Mondiale des Religions pour la Paix – France. Le 13 décembre 2018, il est élu président de la Fondation de l’Islam de France, où il succède à Jean-Pierre Chevènement. 

Le 1er campus numérique consacré à la pensée, à l’histoire et aux cultures de l’Islam.

Sa mission : Eclairer l’ensemble des Français sur la deuxième religion de France sous un angle scientifique pour rendre intelligibles les débats qui animent l’islam contemporain.

Fermer le menu
Fermer le panneau