« Nul ne doit risquer sa vie pour prier, nul ne doit être menacé parce qu’il exprime ses croyances » Dr. Al-Issa

Le 29 avril 2019, le Dr Mohammad Al-Issa se rendait à la synagogue de Park East à New York, où il rencontrait le Rabbin Arthur Schneier, en compagnie de Craig John Hank représentant de la Nouvelle Zélande à l’ONU.

Promouvoir l’harmonie inter-religieuse, et la protection des sites religieux, tel était le thème principale de cette rencontre, qui revêtait un caractère particulier, après la sanglante attaque de la mosquée de Christ Church en Nouvelle-Zélande, celle de la synagogue de Pittsburgh aux Etats Unis, et de 3 églises au Sri-Lanka.

Alors que les lieux de cultes juifs, chrétiens et musulmans sont l’objet d’attentats à travers le monde, il était nécessaire de rappeler que violence et religion sont incompatibles et antagonistes.

« Grâce à la coopération de peuples épris de paix dans le monde entier, le mal n’aura plus d’espace ni d’occasion de nuire à l’humanité » a rappelé Mohammad Al-Issa. « Nul ne doit risquer sa vie pour prier, nul ne doit être menacé parce qu’il exprime ses croyances »

 

Dans le prolongement de cette visite, il a été décidé que David Harris, Président de l’American Jewish Comittee, et le Dr Al-Issa  se rendront ensemble à Auschwitz en 2020 pour la commémoration de la libération des camps nazis.

Fermer le menu
Fermer le panneau